Dindons et Dragons


Synopsis du jeu d’ambiance Dindons et Dragons

Référence au celèbre jeu de rôle Donjons et Dragons et, grâce à Dindons et Dragons, incarnez un troll et n’ayez qu’une idée à l’esprit : vous bafrer ! Le but du jeu Dindons et Dragons est de se constituer une brochette contenant son gibier préféré. (Dans l’univers médiéval fantastique, la brochette ressemble plutôt à une grande épée ;) )L’objectif de chaque troll (joueur) est secret et chaque carte gagnée dispose d’un pouvoir qui pourra servir à ennuyer ses petits camarades.

Déroulement du jeu Dindons et Dragons

Le jeu Dindons et Dragons est composé de 44 cartes :

  • 36 cartes « Aventurier »
  • 8 cartes « Gibier préféré »

En début de partie, chaque troll (joueur) reçoit, aléatoirement, une carte « Gibier Préféré », en prend connaissance secrètement et la place face cachée à coté de lui. Les cartes « aventurier » sont mélangées et la partie peut commencer.

À son tour, le troll qui distribue dispose, face visible, au centre de la table, autant de cartes « Aventurier » que de troll. Chaque joueur en prend connaissance.

Une fois le mélange effectué, le joueur à la gauche du troll qui ditribue choisit une des cartes (toujours face cachée), puis le joueur suivant fait la même chose et ainsi de suite jusqu’à ce que tous les joueurs aient attrapé un « Gibier ».

Tous les trolls retournent les cartes tirées puis appliquent les pouvoirs de chaque « Aventurier ». Chaque type d’aventurier possède un pouvoir, sauf l’aubergiste. Dans l’ordre du tour, chaque jouer va appliquer le pouvoir de son aventurier. Par exemple, le pouvoir du Dragon consiste à voler un « Aventurier » dans la « brochette » d’un adversaire, le dindon oblige à céder un « Aventurier » de sa brochette à l’un de ses ennemis trolls. Sauf si l’on n’a (ou que l’on fait croire que…) que des dindons dans sa brochette….. On cache toutes les cartes, sous forme de brochettes. Et on recommence jusqu’à ce qu’il n’y ait plus de carte dans le paquet.

Une fois l’ »Aventurier » utilisé, il rejoint la brochette du troll qui l’a joué. La partie s’arrête lorsqu’il n’y a plus de « Gibier ».

Fin de la partie Dindons et Dragons

Le troll qui gagne la partie de Dindons et Dragons est celui qui aura le plus de Gépes. Les Gépés sont calculés à partir de votre brochette. Attention, tous les gibiers n’ont pas le même nombre de points !

Fiche technique du jeu Dindons et Dragons

  • Editeur : Haute Roche
  • Créateur : Sylvie Bar
  • Didier Guiserix

Liens connexes du jeu Dindons et Dragons


Articles complémentaires aux jeux de role et jeux d'ambiance:
Dernières News